FrançaisEspagnol
La grande histoire du Mulet - 1899-1999 - Compostelle

La grande histoire du Mulet - 1899-1999

  • €15,00
Taxes incluses. Frais de port calculés lors du paiement.


Publié pour la première fois en 1899 sous le titre "LE MULET INTIME", ce livre est un hommage au mulet, cet animal si peu considéré à l'époque.

Pourquoi ré-éditer un livre vieux d'un siècle ? Les informations contenues dans l'édition originale ne sont-elles pas devenues obsolètes ? Eh bien non... Tout au contraire, le témoignage apporté par Adolphe Guénon, vétérinaire dans l'armée française, nous permet de mieux comprendre la caractère de cet animal surprenant. En son temps, cet ami des animaux rétablissait la vérité sur le mulet, tout comme aujourd'hui, en 1999, des associations le font pour l'âne. L'armée utilisait alors pour ses besoins des milliers de mulets.

1899 : voici un siècle était imprimée la première édition d'un livre à la gloire du mulet.

Adolphe Guénon, officier vétérinaire dans l'armée française, décidait par cet ouvrage de redonner au mulet ses lettres de noblesse.

En vingt ans de carrière, il avait appris à connaître et aimer cet animal, et pu faire des comparaisons entre le cheval et le mulet, pas toujours à la gloire du premier... 

Il avait discuté avec ses collègues revenant des colonies, et lu les rapports sur le corps expéditionnaire à Madagascar, en Algérie et au Tonkin. 

Il avait assisté aux manoeuvres alpines, et constaté la sûreté du pied des mulets pourtant lourdement chargés.

C'était l'époque où la France achevait de conquérir son empire colonial, avec une armée dont tous les moyens de communication terrestre dépendaient des animaux. 

En Afrique, en Indochine, c'étaient les mulets qui avaient permis aux soldats de parvenir au cur de régions sauvages et montagneuses.

En 1899, l'opinion de Guénon est faite : il n'y a pas meilleure monture, ni plus solide porteur que le mulet. C'est en outre un animal intelligent, sobre, et fidèle. 

1999 : il était temps de rendre hommage à Adolphe Guénon, un homme exceptionnel, qui a eu le culot de prétendre que le mulet, cet hybride, ce mal-aimé, était de loin supérieur au cheval, auquel pourtant d'autres avaient consacré une si nombreuse littérature...

Commentaires clients

Pas d'avis pour l'instant Donnez votre avis

Nous vous recommandons également


Commentaires clients

Pas d'avis pour l'instant Donnez votre avis